Bozanov, load-bearing construction

A Bozanov, j’ai travaillé avec Jakub Wigan, dis Kuba, professionnel de la construction paille. C’est lui qui a travaillé sur la maison de Chrastany ou j’étais avant et il utilise exactement la même technique sur sa maison avec un peu plus d’expérimentations…

Pour certaines ouvertures, utilisation de vieilles fenêtres de récupération installées en double fenêtre, pour créer une sorte de SAS thermique qui réduira les pertes de chaleur. Il conserve tout de même quelques doutes quant à l’étanchéité à l’air et donc l’efficacité de ce procédé, et moi de même. Avec des fenêtres double-vitrages pas aussi vétustes récupérées sur des chantiers de remplacement, et en utilisant la même technique de double fenêtre, je pense que ca peut être intéressant. Tout en prenant en compte que ca réduira les apports de chaleur et de lumière. A voir suivant l’orientation des fenetres donc.

In Bozanov I worked with Jakub Wigan, called Kuba, straw bale professional builder. It’s him who worked on the house in Chrastany, where I was before. He uses exactly the same technique on his house with some more experimentations…

For some windows, using of old reused windows installed like double windows, to create a kind of thermal SAS which will reduce heat loss. He still has some doubts about the air tightness and therefore the efficiency of this process, and me too. With not so old double glazed windows recuperated from renovating sites, and using the same technique of double window, I think it could be interesting. Taking into account that it will reduce solar heat and light gain. Following the windows orientation then.DSC02770

Sur cette même photo, on voit également en blanc le dessus de fenêtre modelé en chaux hydraulique sur canisse de roseau (photo suivante) : On the same picture, we can also see in white the top window modeled with hydraulic lime on canisse reed (next picture) :DSC02776

Isolation des contours des fenêtres en laine de chanvre (faut être patient!) : Insulation around the windows with hemp wool (be patient!) :DSC02794

Art plastering, avec bibliothèque creusée dans le mur en paille : Art plastering with a library dug directly in the wall :DSC02797

Petite lanterne où viendra s’installer une lampe… Small lantern in which will come a light…DSC02801

  • Sinon, pour les amoureux de la thermique, voici une théorie de Kuba pour expliquer l’inertie des bottes de pailles.

Tout d’abord, l’inertie d’un matériau est sa capacité à stocker de la chaleur, et à la restituer petit à petit. Par exemple, des murs en pierre bien épais peuvent permettre de maintenir des températures relativement stables tout au long de l’année en :

-En hiver, en stockant la chaleur du chauffage ainsi que la chaleur du soleil qui peut rentrer par les fenêtres pour la restituer quand le chauffage est éteint

-En été, en stockant la chaleur du soleil en journée pour garder l’intérieur de la maison frais. On ouvre alors les fenêtres la nuit pour « décharger » les murs de leur chaleur.

Maintenant, The theory of capilarry condensation :

L’inertie de la paille ne serait pas seulement due à sa masse, comme dans les briques ou les pierres. Un phénomène de micro-condensation dans les micros-fibres de la paille serait également à prendre en compte. Ces micros-condensation, alternées avec des micros vaporisation permettraient de stocker-déstocker la chaleur. Explication :

-Quand la température du mur diminue (en hiver) la vapeur qui circule dans le mur peut condenser : passage de l’état vapeur à l’état liquide, ce qui va produire de la chaleur et atténuer la baisse de température.

-Quand la température du mur augmente (en été), les micros gouttelettes présentes dans les micros-fibres de la paille vont se déplacer par capillarité vers l’enduit intérieur, ou elles vont s’évaporer, en utilisant/en consommant et donc en stockant de la chaleur, afin de diminuer la température ambiante.

Ceci n’est qu’une théorie et n’a pas été vérifié. A prendre avec des pincettes donc.

  • D’autres infos par rapport à la vapeur d’eau, qui m’amène à corriger certains points écrits précédemment :

Kuba utilise les valeurs de μ suivante, provenant de l’« university of east london centre for alternative technology in wales » :

  •  μ terre = 8
  • μ chaux (CL 90) = 7
  • μ terre-paille = 4,5

Les règles professionnelles de la construction paille 2012 françaises ont des valeurs différentes :

    • μ chaux (CL 90) = 15
    • μ terre = 10
    • μ chaux + terre = 12

Les règles professionnelles françaises donnent aussi le critère suivant pour permettre une bonne évacuation de la vapeur d’eau, beaucoup plus simple que les règles allemandes : Sd ext < ou égale Sd int.

En prenant en compte ce critère et la valeur de μ des règles professionnelles, plus défavorables, un enduit chaux extérieur avec un enduit terre intérieur ne serait pas bon si l’épaisseur des deux enduits est la même. Mais :

  1. Les enduits chaux extérieur sont généralement moins épais, alors qu’à l’intérieur on peut rechercher à avoir une bonne épaisseur de terre pour gagner en inertie. Ainsi pour 5 cm de terre à l’intérieur et 3 cm de chaux à l’extérieur, on aurait, avec les valeurs défavorables des règles professionnelles : Sd ext = 0,45 < Sd int = 0,5 (Sd = μ x ep(m)). La règle serait donc respectée.
  2. Si, à épaisseur d’enduit égale, à l’extérieur l’enduit terre est juste stabilisé à la chaux (incorporation de 10 à 15 % de chaux dans l’enduit de terre) et fini avec quelques mm de chaux, le Sd ext serait certes plus élevé, mais la différence serait très faible.
  3. Jakub Wihan, qui travaille sur la paille depuis 10 ans, qui est dans le réseau européen et qui a pas mal travaillé en Angleterre avec Barbara Jones, pionnière en construction paille et spécialisée en enduits chaux, estime sur la règle Sd ext < Sd int n’est pas fondée dans le cas de l’utilisation exclusive de matériaux ouverts à la vapeur d’eau, tels que le sont la terre et la chaux. Cela correspond à une autre règle dont je n’ai malheureusement plus la référence, qui dit que l’évacuation de la vapeur d’eau est permise si Sd ext < 1.Et effectivement, pour la chaux, même avec avec 5 cm coté extérieur, Sd = 0,75 < 1 (toujours en prenant les valeurs des règles professionnelles, qui sont les plus défavorables)

Rappel important : ces explications prennent en compte l’utilisation exclusive de chaux aérienne CL 90. Si on utilise des chaux hydraulique, alors l’ouverture à la vapeur d’eau n’est plus respectée.

Then, for those who like the thermal, here is a theory by Kuba to explain the inertia of the straw bales.

Firstly, the inertia of a material is its ability to store heat and release it slowly. For example, very thick stone walls can permit to maintain relatively stable temperatures throughout the year by:

  • In the winter, storing the warm from heating and sun to restore it when the heater is turned off.
  • In the summer, storing the sun’s heat during the day to keep cool inside the house.  We need then to open the windows during the night to « unload » the walls of their heat.

Now, the theory of condensation capilary:

The inertia of the straw would not be only due to its mass, as for the bricks or stones. A phenomenon of micro-condensation in micro-fiber of the straw should also be taken into account. These micro-condensations, alternated with micro-vaporizations could store and release heat. Explanation :

  • When the wall temperature decreases (in winter) the steam going through the wall can condense (transforming the vapor state to the liquid state), which will produce heat and reduce the temperature drop.
  • When the wall temperature increases (in summer), micro drops in the micro-fiber of the straw will move by capillarity to the clay plaster where they will evaporate, using/consuming heat and therefore storing heat, in order to lower the room temperature.

 This is only a theory and has not been verified. Be carefull then.
Some informations in relation to water vapor, which lead me to correct some previously written informations:

Kuba gave me the following values ​​of μ, from the « university of east london center for alternative technology in wales »

  • μ clay = 8
  • μ lime (CL 90) = 7
  • μ straw-clay = 4.5

The 2012 french professional rules of straw bales building have different values:

  • μ lime (CL 90) = 15
  • μ clay = 10
  • μ lime + clay = 12

The French professional rules also give the following rule to allow good drainage of water vapor, much simpler than the German rule : Sd ext <or equal Sd int.

Considering this rule and μ of the professional rules, an exterior lime plaster with an inside clay plaster would not be good if thickness of the two coatings are the same. But:

  1. The lime renders are generally thinner, while inside we can try to get a consistent thickness of clay to gain inertia. So for 5 cm of earth inside and 3 cm lime outside, we would have, with the more negative values ​​of professional rules : Sd ext = 0.45 < Sd  int= 0.5 (sd = μ x ep (m)). The rule would be respected.
  2. If, with same thickness inside and outside, the clay render on the outside is simply stabilized with lime (incorporating 10 to 15% of lime in the mix) and finished with few mm of lime, Sd ext would certainly be higher, but the difference would be very small.
  3. Jakub Wihan, who works on the straw since 10 years, is in the European Network and has worked in England with Barbara Jones, pioneer in straw bale building and lime plaster specialist, believes the rule « Sd ext <Sd int » is not valid in the case of the exclusive use of open materials, such as lime and earth materials. This tie in another rule which I unfortunately lost the reference, which says that the draining of water vapor is allowed if Sd ext <1. And actually, for lime, even with 5 cm outside Sd = 0.75 <1 (always taking the values ​​of professional rules, which are the worst for lime)

Important reminder : these explanations take into account the exclusive use of CL 90 lime. If using hydraulic lime, then opening to the steam is no respected.

Poêle finlandais en brique, fabriqué avec un certain Lars à qui j’avais déjà prévu de rendre visite au Danemark à la fin de mon voyage. Le monde de la construction paille est petit… Du coup je me suis vu confier un message à lui transmettre : STRC PRST SKRZ KRK. Si si, ca veut vraiment dire quelque chose, en tchèque on s’embête pas trop avec les voyelles… A peu de choses près ca ce lit « Stutch prost skrass creuk » et ca signifie « push the fingers through the tooth ». J’ai deux mois pour m’entraîner à le dire correctement…

Finnish stove brick, manufactured with Lars that I had already planned to visit in Denmark at the end of my trip. The world of straw bale building is small … So I was given a message for him: « STRC PRST SKRZ KRK ». Yes, it really means something. In Czech, we can make sentences without vowels … We can say it like « Stutch prost skrass creuk » and it means « push the fingers through the tooth. » I have two months to train my pronunciation.

DSC02771

A l’arrière de ce poele est placé un vieux radiateur qui permet de faire circuler de l’eau pour chauffer une partie de l’eau chaude sanitaire, en appoint des panneaux solaires thermiques. Pour plus d’efficacité, un radiateur peut également être placé sur le dessus du poêle : Old radiator fixed on the back of the oven which permit to heat one part of the domestic hot water, in extra of the solar thermal panels. If an other radiator is laying on the top of the oven, it could take more warm :DSC02806

Pour boucher des trous dans les murs, créer des arrondis ou autres sculpture, on utilise un mélange terre-paille formés en « Death Rates »: To fill holes in walls and create rounded or other sculptures, a mixt of clay-straw formed like « Death Rates » is used :

DSC02783

En comprend mieux le terme sur la photo suivante : Better understanding the term in the following picture:

DSC02784

Menhir celtique :   DSC02778   DSC02788

Le site de Jakub pour finir, beaucoup de photos, de plans, et autres documents intéressants. Le site tchèque est plus étoffé, si vous osez… : To finish, here is the website of Jakub, many photographs, plans, and other interesting documents. The czech part of this site is more complete, if you dare … :

http://www.jakubwihan.com/

Publicités
Publié dans Des chantiers/Sites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :