La vie facile / The easy life

Une rubrique qui s’est fermée, une rubrique à ouvrir!! Celle-là s’appellera « La vie facile » et ça commence dès maintenant :

La vie facile c’est :

Etape 1 : un soir, après avoir trouvé une maison où dormir et commencé à expliquer mon voyage, apprendre que la dame connaît une maison en paille juste à 4 km, et que, pas de souci, elle peut m’y conduire.

Etape 2 : passer la journée suivante avec les propriétaires de la maison pour visiter la maison en question (ça c’est bien) ainsi que deux autres projets paille dans les environs (ça c’est encore mieux!).

C’est aussi, 10 jours plus tard, apprendre que les gens chez qui j’ai trouvé le gîte (au hasard je le rappelle) ont eux mêmes un projet de construction en paille, et visiter le lendemain 2 autres projets avec eux.

Mais encore, quand le propriétaire de la seconde maison n’est pas là, que la maison est fermée et qu’on se dit que c’est dommage parce que ca a quand même l’air super chouette à l’intérieur, la vie facile c’est le voisin qui vient nous voir pour nous dire qu’il a la clé de la maison et qu’il peut nous l’ouvrir pour qu’on visite!

Dans le même genre, c’est aussi recevoir, comme ca, un mail de Pologne me proposant de venir participer à un nouveau chantier.

Finalement, la vie facile c’est : même plus besoin de chercher, le maisons en paille viennent à moi!

A section closed a section to open! This one is called « The easy life » and it starts now :

The easy life, it’s:

Step 1 : One evening, after finding a house to sleep and beginning to explain my journey, learn that the lady knows a straw bale house just 4 km away, and that, no problem, she can drive me there.

Step 2 : spend the next day with the owners to visit their house (that’s good) and two other straw bale projects around (that’s even better).

It’s also, 10 days later, learn that the people who are accomodating me (at random, like always) have themselves a straw bale construction project, and visit the next day two other projects with them.

Moreover, when the owner of the second house is not here, that the house is closed and that we think it’s a pity because it looks really nice inside, the easy life it’s the neighbor who comes to us to tell us that he has the key to the house and that he can open it for visiting!

In the same kind, it’s also receive, like that, an email offering me to come to Poland to participate in a new project.

Finally, the easy life, it’s : even no need to search, the straw bale houses come to me!

Publicités
Publié dans La vie facile / The easy life

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :