Ghost building site

DSC03548

Mais ca c’est quoi???

Ca, ca s’appelle un chantier fantôme, c’était une des étapes qui me manquait, je crois… Maintenant, c’est fait!

Depuis 2 mois effectivement je n’avais plus de réponses à mes mails demandant plus de précisions sur l’adresse du chantier et un numéro de téléphone, après un dernier mail qui me disait que le chantier était finalement reporté d’un mois…

M’enfin bon, j’avais quand même bien envie d’aller voir ce qui se passait et me rendais donc dans la ville (une petite ville, presque un village…) du chantier avec seulement le prénom du gars et un mail… Et la confiance, évidemment!

Première surprise, la ville de Stachlew était divisée en trois sous-parties, ce qui ne faciliterai pas les recherches.

Second contretemps, j’avais bien du mal à trouver des personnes parlant anglais. Je savais bien dire « maison en bottes de pailles » en polonais : « Dom zé swamé », mais des pays que j’ai visités, la Pologne est peut être bien celui où la construction paille est le moins connu, donc ce « dom zé swamé » ne m’était pas d’une si grande utilité, à part faire froncer les sourcils des personnes que je questionnais (« Mais qu’est ce qu’il nous raconte celui-là?? »)…

Après une heure et demie de recherches infructueuses dans les deux premières parties de la ville, je me décidait plutôt à rechercher un endroit où dormir pour continuer les recherches le lendemain… Je me heurtais une nouvelle fois au fait que presque personne ne parlait anglais mais continuait à rechercher avec espoir. Et cette fois-ci, exceptionnellement, ce n’est pas moi qui trouva l’hôte, mais l’hôte qui me trouva…

Mes hôtes d’un soir m’avait en effet vu faire le tour des maisons avec mon vélo et avait compris que je recherchais un endroit où dormir. Ayant eux-mêmes voyagé en Europe en stop et dormis chez les gens, ils vinrent me proposer le gîte!

Leur ayant expliquer le but de ma présence dans cette ville, mes hôtes me proposèrent de m’accompagner le lendemain pour m’aider dans mes recherches.

De retour dans la première partie de la ville que j’avais déjà visitée la veille, nous questionnèrent une des personnes importantes de la mairie qui est censé savoir ce qui se passe dans cette ville… Réponse : « niet! Jamais entendu parlé de cette drôle de technique de construction » (je traduis évidemment, si ils parlent pas anglais, ils parlent pas français non plus…!

Il me demandèrent alors le mail de mon contact : superimpreza@… et les voilà donc qu’ils se mettent à rire, mon hôte m’informant que « super impreza » signifie « super fun, » et me demandant si ca ne pourrait pas être juste une blague… Ce contact m’ étais pourtant venu d’un architecte plutôt sérieux mais je dois bien avouer que je commençais à avoir quelques doutes… D’autant plus que dans ce genre de petit village, et surtout en Pologne, une construction en bottes de paille devrait faire jaser…

Nous nous rendîmes tout de même dans la troisième partie de la ville, celle que je n’avais pas encore visitée, et questionnâmes deux-trois personnes sans succès… Perdant un peu espoir je proposais tout de même de faire un dernier essai dans un petit magasin en me résolvant à reprendre la route après…

Mais en ressortant, victoire!! Mon hôte m’appris qu’effectivement des gens connaissaient ce projet mais que ca n’avait pas beaucoup avancé depuis quelques temps… Nous nous rendîmes donc à l’adresse donnée et découvrîmes ce… trou.

Devant aller au bout du mystère, nous questionnons les voisins pour demander le numéro du propriétaire, et nous l’obtenons! Nous appelons le gars et : pas de problèmes, il se souvenait bien de moi! … je pouvais l’attendre sur le terrain il allait arriver en début d’après-midi… Je me doutais bien que je n’allais pas travailler sur ce chantier, m’enfin bon, au moins j’allais comprendre ce qui se passait…

En arrivant, il m’expliqua qu’il s’était cassé la jambe deux mois auparavant et que le chantier était donc reporté à … L’année prochaine. Fichtre alors!

Le bon coté de la chose, ce que le gars était un peu embêté que je sois venu jusqu’à ce chantier pour rien (quand même! …), il appela donc son architecte et plusieurs autres personnes et fini par me dégoter deux autres chantiers pour les les deux semaines suivantes… Je savais bien qu’il fallait que j’aille au bout du mystère!! …

What is this??

This could be called a « ghost building site », it was one of the steps that I missed , I think … Now it’s done!

Actually, since 2 months, I effectively didn’t get any more answers to my emails asking for more details on the address of the site and a phone number, after a final email telling me that the project was finally postponed by a month …
However still wanted to go to see what was happening and I went in the town( a small town, almost a village … ) with only the name of the guy and an email … And confidence, of course!

First surprise, Stachlew was divided into three parts, which won’t make easier the research.
Secondly, it was difficult to find people speaking English. I could say  » straw bales house  » in Polish :  » Dom zé swamé  » but from all the countries I had visited, Poland was certainly the one where straw bale construction was the least known, so  » dom zé swamé  » wasn’t really usefull, except to make people frowning(  » What this strange guy is talking about? « ) …

After an hour and a half of fruitless research in the first two parts of the town, I decided to look for a place to sleep and to continue the research the next day … I got again the frein that almost no one spoke english but continued to search with hope. And this time, exceptionally, it wasn’t me who found the host, but the host who found me …
My hosts had indeed seen me going from house to house with my bike and realized that I was looking for a place to sleep . Themselves having traveled in Europe in stop and slept in people houses, they came to offer me to sleep in their place !

After I explained them the purpose of my presence in this town, my hosts offered me to accompany me the next day to help me in my research.

Back in the first part of the city that I had visited the day before, we questioned one of the most important person of the city that was supposed to know what happened in this town … Answer:  » No! I never heard about this strange building technique « ( Obviously I translate, I already said that they didn’t speak english…)

Then, they asked me for the email of the guy : « superimpreza@…. », and so  and so they started to laugh , my host informing me that  » super impreza  » meant  » super fun ,  » and asking meif it couldn’t be just a joke … This contact was yet come to a rather serious architect but I must admit that I began to have some doubts … Also because in such a small village, and especially in Poland, straw bales building should make people talking, and so knowing …

We went all the same in the third part of the city, which I hadn’t yet visited and questioned two or three persons without success … Losing a little bit hope I proposed still to make a final test in a small shop, thinking that certainly I could take the road after …

But finally, victory! My host told me that indeed some people knew this project but it didn’t much progress since quiet a long time … So we went to the address given and discovered this … hole.

Because we needed to solve the mystery, we asked the neighbors to get the number of the owner, and we get it! We called the guy and : no problems, he remembered me well! … I could wait on the garden, he would arrive early in the afternoon … I knew that I wasn’t going to work on this project, but at least I would understand what was happening …

When he arrived, he told me that he broke his leg two months ago and the project was therefore postponed to… The next year! Damned!

The good side of things is that the guy was a bit annoyed that I came to his place for nothing, so he called his architect and several other people and found me two other projects for the next two weeks … I knew that I had to solve this mystery ! …

Publicités
Publié dans Galèrinettes / Hasslelinettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :