The easy life and globalization…

La vie facile, c’est depuis maintenant 6 mois, trouver tous les soirs des gens chez qui dormir (jardin ou maison), prendre une douche, le plus souvent partager un repas (ou deux!), mais surtout découvrir leur vie, discuter du monde et de la vie de manière spontanée et franche.

C ‘est , quand je commence à frapper aux portes, ne plus avoir aucun doute : 10 minutes de recherches ou bien 2 heures, qu’importe, je sais que je trouverais une place où dormir et des gens à rencontrer.

C’est aussi ne plus planifier mes étapes, juste m’arrêter quand je le souhaite, frapper aux portes, et… Surprise! Let’s see what will happen!

The easy life, this is since 6 months now, to find every night some persons’ house where I can sleep (garden or house), take a shower, verry often share a meal (or two!), but above all discover their lives, talk about the world and life in a spontaneous and frank way.

  It’s when I start knocking on doors, to haven’t any more doubts : 10 minutes of research or 2 hours, whatever, I know that I would find a place to stay and people to meet.

  It is also to not plan precisely my steps anymore, just stop when I want, knocking on doors, and … Surprise! Let’s see what will happen!

 

—————————-

La mondialisation, c’est rencontrer un polonais qui me dit qu’il y a deux groupes français qu’il aime beaucoup : Hocus Pocus et C2C! Autant vous dire que j’étais bien content de lui dire que ça venait du coté de chez moi, de Nantes!!

Mais la mondialisation, c’est encore plus, alors que je n’avais pas de CD de Hocus Pocus sur mon portable, m’en faire prêter 2 par ce même polonais…

Suppôt de la mondialisation que je suis, honte sur moi!!

The globalization, this is to meet a Polish guy who tells me that there are two french groups that he really likes : Hocus Pocus and C2C! I must say that I was verry glad to say that it came from my place, Nantes!

But globalization, this is, moreover, when I had no Hocus Pocus CD on my phone, got 2 of them by the same Polish guy …

Tool of globalization that I am, shame on me!

 

—————————-

Tant que j’y pense, la mondialisation c’est aussi un peu entendre Joe Dassin chantant la chanson du jeudi à la radio sur un chantier en Pologne…

On était Mercredi, ils ont vraiment rien compris à la chanson ces polonais!!

………

Publicités
Publié dans La vie facile / The easy life

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :