Back in Borlo

Retour à Borlo, pendant cinq semaines bien chargées!

Deux recrues de Couëron m’ont accompagné:

Manu est resté 3 jours avant de devoir repartir en cours, et Baptiste a persévéré jusqu’au bout!!!! Merci les potos!

Autant vous dire qu’on a pas qu’un peu envoyé du pâté!!…. 5 semaines de travail 7 jours sur 7 avec juste 1 jour et demi de pause… Du coup, le chantier a bien avancé! On a fini les couches de corps au rez de chaussée et à l’étage (avec enduit sur le plafond en bonus…)

Plus des tests sur les enduits de finition (argile-chaux-sable) et enduisage sur deux murs et deux parties de toit.

Quelques photos. Pas beaucoup à vrai dire, celles du toit se sont envolées…

Back to Borlo, for five weeks!

Two recruits from Couëron accompanied me:

Manu staid three days before having to come back to school in france and Baptiste persevered until the end!! Thank you friends!

In five weeks, the site has progressed well! We finished the laying of the body coat on the ground floor and upstairs (with plaster on the plafond …)

And still, we made some tests for the finish plaster (clay-lime-sand) and plastered it on two walls and two roof sections.

Some pictures. Not a lot actually, I lost those of the plafonds …

« Test, 1 2 3 test! » Hé oui, parce que les recettes d’enduit générales et absolues, ça n’existe pas. Selon la qualité des différents ingrédients, il faut toujours faire des tests pour connaitre la meilleure recette :

« Test, test, 1 2 3 » Yep, because the general and absolute recipe doesn’t exist. Depending on the qualities of the various ingredients, we always need to make tests to know the best recipe :

DSC03668

C’est celui-là qu’on prend : 1 unité de chaux, 1 unité d’argile pour 5 unité de sable de rivière :

Finally, we chose this test : 1 unit of lime, 1 of clay, and 5 and sand from river :

DSC03672

L’enduisage sur le mur :  Plastering on the wall : DSC03664

Sur la photo précédente, on peut voir les 3 étapes. De droite à gauche :

-On pose la toile de jute, bien tendue, qui est sensée éviter la création des fissures. Personnellement, je ne suis pas vraiment convaincu de son utilité. C’est surtout le bon dosage en sable qui permettra d’éviter les fissures. La toile de jute est préalablement trempée dans du sel de bore dilué dans l’eau, ce qui permet d’éviter la création de champignons pendant la période de séchage.

-On tend bien la toile de jute et on la fixe grâce une colle d’argile et de chaux.

-Et on enduit à la taloche. On passe ensuite l’éponge sur l’enduit afin d’arriver à l’aspect final.

On the previous picture, you can see the 3 steps. From right to left :

-First, we instal the hessian, which is supposed to avoid cracks creation. Personally, I’m not really convinced of its usefulness. It’s above all the right quantity of sand that will prevent cracks. The hessian is previously dipped in a diluted boron salt, which avoids the creation of fungi during the drying period.

-We tighten well the hessian and fix it with a preparation of clay and lime.

-To finish, we plaster with a trowel. Then we pass the sponge over the plaster in order to achieve the final appearance.

DSC03663

DSC03674 DSC03683

Publicités
Publié dans Des chantiers/Sites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :